Partenaire

Recherche

  •  

Livres recommandés

Recommandés

Annonces :

Annonces

Sponsors

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

Allez...



Licence

« C'est la faute de Michelin ! | Accueil | Le goût végétarien de la France, même plus que ça ! »

23/03/2006

Commentaires

Bertrand

Juste deux choses :
1- Il est très intéressant de constater qu'un élément simple et distinctif (être végétarien par exemple), quand il relève du choix, soit une porte vers beaucoup plus de choses : des réflexions venant de loin, des maturations abouties, une histoire personnelle riche... Si quelqu'un manifeste un choix alimentaire particulier, au-delà de la réponse classique "Quel dommage" ou "elle est bizarre" ou "quel intégrisme" qui traduit toujours un sentiment paranoïaque (comme si être végétarien accusait les omnivores), il est donc beaucoup plus intéressant de poser la question "pourquoi ?" avec une curiosité gourmande, afin de découvrir beaucoup plus qu'un choix alimentaire. Tiens d'ailleurs, je vais désormais me poser la question de mon propre choix d'être omnivore, afin que cela ne soit plus une habitude mais un élément constituant de ma personnalité à 100%.
2- J'adore ce titre.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.